Retour accueil - Amarante

Articles de presse

La tâche de la pensée et de l'écriture vue par les écrivains

"De la nécessité de vivre ensemble"
Journal Al Bayane, 29 janvier 2015 par Mohammed Nait Youssef

Elles ont dit /Ils ont fait…

Lucile Bernard, romancière française : "Il incombe aux intellectuels de prendre position contre la haine et la violence"

"L'écrivain est témoin de son temps. Cependant, il lui appartient ou non de dire, dénoncer, prendre position quant à la réalité de son temps. L'écriture est avant tout, pour l'écrivain, un territoire de liberté. Par contre, il incombe aux intellectuels de prendre position, sortir de l'émotion générée par cette haine, cette violence, en se tournant vers une réflexion, une analyse des faits objective. Quant à cette altérité, ce vivre ensemble, on peut supposer qu'ils sont en germe dans le genre humain. Reste à savoir comment ils sont en chacun de nous, à quel degré de conscience, de désir, d'engagement aussi. Cela rejoint, je dirais, une éthique, une adhésion à des valeurs universelles telles que le respect de l'autre, l'amour, la non- violence, les droits à la liberté qu'il convient de faire grandir pour le bien de l'humanité."

Mohammed Nait Youssef

JOURNAL AL BAYANE, janvier 2015

Auteur concerné :

Lucile Bernard


dernière mise à jour : 22 octobre 2017 | © Amarante 2017 |mentions légales