Retour accueil - Amarante

Articles de presse

Le coup de cœur de Kenza Alaoui

"La vie comme un poème", de Lucile Bernard
journal Marco Hebdo.
mars 2015


Quand Tristan voit Marie s'avancer vers lui, sandales à la main, il fut subjugué par cette présence impressionnante. Il comprit qu'il était, sans nul doute, face à l'amour de sa vie. Une rencontre sur une belle plage, un coup de foudre et puis une histoire d'amour à couper le souffle. "A cette minute même, à cette seconde même, seconde d'éternité, je sus à cet instant qu'elle m'avait pris tout entier corps et âme. A cette minute même, à cette seconde même, j'au su que ma vie basculait, que je n'en reviendrai jamais de cette histoire. J'étais foutu. Je ne pouvais plus fuir. Elle était là devant", lit-on dans la première page du roman de Lucile Bernard "La vie comme un poème". Tristan et Marie vont effectivement vivre un véritable conte de fées moderne. Les premières pages du roman seront ainsi consacrées à ce grand poème que vivent nos héros. Tristan, l'amoureux transi, décrira à longueur de journée sa passion pour Marie et déclamera à coups de poèmes son incroyable attachement à sa dulcinée. Sur 42 pages, le lecteur aura droit à l'amour parfait au point de se sentir un tantinet agacé par cette histoire trop merveilleuse et trop irréprochable. A ce moment-là, l'histoire prend une autre tournure. Elle devient plus riche, plus intéressante et plus accrochante. Suite à un incident qui bouleversera l'histoire des deux amoureux, le passé de Tristan resurgit. Ses blessures refont surface en nous apprenant davantage sur lui. Cet écorché vif a eu son lot de malheurs. Des brûlures de celles qui marquant les personnes à vie…
K. Alaoui L'Harmattan. Collection Amarante

Kenza Alaoui

MAROC HEBDO, mars 2015

Auteur concerné :

Lucile Bernard


dernière mise à jour : 22 octobre 2017 | © Amarante 2017 |mentions légales