Retour accueil - Amarante

Articles de presse

Domitille Marbeau Funck-Brentano, "L'Écho répété des vagues" : au cœur des bourgeoisies occidentales

Est-ce par délicatesse que l'auteur a intitulé cet ouvrage "roman" ? Le communiqué de presse précise qu'il est "largement autobiographique". En effet : ceux qui connaissent Domitille Marbeau Funck-Brentano en reconnaîtront d'emblée les principaux personnages, et notamment la mère, égérie de l'antique MRP, de même que le décor littéraire, artistique et social où frayaient Sacha Guitry et François Mauriac. Trop de noms vrais, dont celui du professeur Henri Mondor et de notre ami Olivier Merlin, par exemple, montrent que rien ou peu est inventé : seuls quelques noms ont été changés. Là ne réside pas l'intérêt de ces pages : sous leur forme de mémoires et souvenirs, elles retracent, en effet, la formation d'une personnalité dans un terreau avare en dépit des apparences.

Car l'auteur est née dans cette époque de l'Occident, où les enfants devaient être vus et non pas entendus et où, à peine sortis des soins de la gouvernante, ils devenaient souvent pensionnaires, car les familles avaient alors "autre chose à faire". L'éducation, il y avait des gens pour ça. Ces ébauches d'adultes ne méritaient l'attention que lorsqu'elles devenaient d'âge à jouer un rôle dans le théâtre familial et social, et ce fut ainsi que les bourgeoisies occidentales devinrent des fabriques d'orphelins priés d'imiter les grandes personnes.

La précision et la fraîcheur avec lesquelles Domitille Marbeau Funck-Brentano restitue ses années de formation confirment l'isolement des jeunes gens dans ces sociétés - et expliquent incidemment, le succès déconcertant de Facebook. L'émotion affleure au fil des mots et la nostalgie aussi, dénuée d'aigreur. Et la lecture s'écoule, rapide et légère comme une adolescence de jeune fille.
Un peu de fraîcheur dans un typhon de pages de rentrée où la violence souffle de toutes ses forces.

Gerald Messadié

Domitille Marbeau Funck-Brentano, L'Écho répété des vagues, L'Harmattan, juillet 2012, 157 pages, 16, 50 €

Gérald Messadié

BLOG LE SAON DU LIVRE, septembre 2012

Auteur concerné :

Domitille Marbeau Funck Brentano


dernière mise à jour : 29 septembre 2020 | © Amarante 2020 |mentions légales